04 janvier 2007

Approche culturelle

La culture englobe tous les éléments acquis et transmis par l’homme, qui lui permettent de s’adapter au monde qui l’entoure et de vivre en société. Loin de se limiter aux seuls biens culturels, à vocation littéraire ou artistique, elle rassemble tout ce qu’une société produit, y compris bien sûr les objets de consommation. Au cœur d’une culture réside un système de valeurs qui traduit ses croyances et ses idéaux. Ces valeurs se matérialisent sous forme d’institutions (la famille, l’école, la justice, etc.) et de normes (lois, rites, conventions, etc.) qui guident les comportements et assurent au groupe sa cohésion et son devenir. Au contact d’autres cultures et en fonction de l’évolution des idées, une culture se transforme cependant sous peine de se désagréger par obsolescence. Chacune des grandes décisions marketing est, d’une façon ou d’une autre, influencée par la culture. L’éclairage culturel permet de mieux comprendre la signification attachée à certains actes (cadeaux, cérémonies) et, de ce fait, le rôle qu’y jouent différents produits et services. Mais c’est surtout au niveau des échanges internationaux que la prise en compte des phénomènes culturels s’avère nécessaire. De nombreuses sociétés ont appris à leurs dépens qu’il était difficile d’exporter sans adaptation une formule à succès d’un pays dans un autre. Renault a dû se retirer des États-Unis et, en Europe, le début de l’exploitation de Disneyland Paris fut très décevant. Bien que la notion de culture ne recouvre pas exactement celle de pays, sur de nombreux marchés, la segmentation selon les frontières nationales reste justifiée. Parfois, les conditions réglementaires ou linguistiques l’imposent. Au sein d’un pays, la culture offre également des possibilités de segmentation en fonction des différentes sous-cultures qui y sont représentées: groupes ethniques ou religieux, par exemple.

Posté par Marie Claude à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Approche culturelle

Nouveau commentaire